Partir
Réserver / Louer



Suivez nous sur
Twitter et sur Facebook
Follow partirenvoyages on Twitter



Voyages et Séjours Réf. 5601
Les Onsens : Témoignages de voyageurs



PASSEZ LA SOURIS POUR FAIRE DEFILER LES PHOTOS

Photos









Pour mieux comprendre les sensations et émotions ressenties, voici le témoignage d’une voyageuse (extrait tiré du site /)www.tourisme-Japon.fr)

L’une des traditions Japonaises des plus agréables est sans doute le bain, et plus encore s’il s’agit d’un onsen, source d’eau chaude d’origine volcanique. Quelle que soit la région où l’on se trouve, un onsen n’est jamais très loin, et les voyages d’un week-end ou de quelques jours pour profiter des bienfaits minéraux de ces sources sont l’une des activités les plus prisées des Japonais.

Plusieurs solutions s’offrent à l’amateur : le onsen à l’intérieur d’un ryokan auberge traditionnelle Japonaise) où l’on passera la nuit, mais où il est aussi possible de ne venir que pour le bain, le onsen municipal, qui est généralement de somme modique mais d’équipements rudimentaires, ou, luxe absolu, le onsen en plein air, également appelé rotenburo, que l’on découvre au détour d’un chemin après une marche en montagne. Mais rassurez-vous, des bains extérieurs sont également disponibles à l’abri des regards dans beaucoup de stations thermales. Généralement, les bains sont séparés pour les hommes et pour les femmes (signalés par un rideau bleu pour les hommes et rouge pour les femmes), mais on peut également trouver des bains mixtes, ou kon-yoku. Dans ce dernier cas, la pudeur exige que l’on s’enveloppe d’une serviette.

Avant de se jeter à l’eau, il convient de connaître quelques règles de savoir-vivre, car on peut véritablement parler d’art du bain au Japon. Pour commencer, vous vous déshabillez complètement dans l’antichambre du bain et laissez vos vêtements et affaires personnelles dans l’un des petits casiers prévus à cet effet. Vous ne gardez avec vous que la petite serviette oblongue qui vous aura généralement été remise à l’entrée. Puis vous entrez dans la partie bain proprement dite.

Première étape, se laver. Le bain étant commun, il est indispensable que les personnes qui le partagent soient propres avant d’y pénétrer. Savon et shampooing sont à votre disposition, ainsi que de petits tabourets, où l’on s’assoit pour se laver, et des cuvettes, idéalement en bois. Première utilisation de la serviette : comme gant de toîlette. Une fois que vous vous serez bien lavé, vous pourrez entrer dans le bain.

Mais attention, pas de précipitation ! De manière générale, le bain est entre 39 et 42°C, ce qui paraît très chaud à des pidermes non habitués. Entrez lentement dans le bain, et une fois installé, ne bougez que le moins possible. Vous pouvez plier la serviette et la mettre sur votre tête, puis vous en servir occasionnellement pour vous éponger le visage. Le bain chaud produit une relaxation assez incroyable, et les éléments dont s’est chargée l’eau lors de son passage dans les terrains les plus riches vous reminéralisent en profondeur. Après quelques minutes, vous pouvez sortir du bain et vous asseoir sur le bord en contemplant
la nature ou vous rafraîchir d’une douche, puis revenir vous immerger. Lorsque vous déciderez de quitter le bain, n’oubliez pas de vous essuyer avec la serviette bien essorée.

Le bain n’est pas seulement source de bien-être, il peut être également un lieude méditation ou de socialisation. Les onsen sont la plupart du temps situés dans des sites naturels, et l’on peut y contempler par la fenêtre (si c’est en intérieur) ou directement (si c’est un rotenburo) des paysages d’une grande beauté. Mais on parle aussi beaucoup dans le bain, on communique avec les autres personnes qui s’y trouvent, débarrassé de ses inhibitions.

Si vous avez décidé de passer la nuit dans un ryokan de la station thermale, vous vivrez une expérience inoubliable de plongée dans le Japon intemporel. A votre arrivée, on vous fournira un yukata, ou kimono en coton, qui sera votre seul vêtement pendant tout votre séjour. C’est en yukata que vous vous rendrez au bain, c’est en yukata que vous dégusterez le dîner typiquement Japonais (et la plupart du temps typiquement local) qui vous sera offert, c’est en yukata et chaussé de geta (ou socques en bois) que vous ferez une promenade vespérale dans les rues du village qui vous accueille, c’est enfin en yukata que vous dormirez dans le futon étendu sur les tatami.

Et c’est ainsi, de onsen en onsen que se dessine la carte d’un autre Japon, bien loin de la modernité flamboyante des grands centres urbains ou de l’activité incessante des principales destinations touristiques. Il n’est pas besoin pour cela d’aller bien loin. Ainsi, le onsen de Kusatsu, l’un des préférés des Japonais, se trouve dans la préfecture de Gunma, non loin de Tokyo. Ou encore, laissez-vous tenter par l’expérience du onsen lors d’une visite au mont Fuji : www.tourisme-Japon.fr/explorer/destinations/tokyo2-fuji-hakone.html” la région de Fuji- Hakone en regorge. Et si vous êtes fan de manga et dessins animés Japonais, une visite s’impose à Dogo Onsen, dans la ville de Matsuyama sur www.tourisme- Japon.fr/explorer/destinations/shikoku.html” l’île de Shikoku, qui a servi de modèle à la maison de bains du film «Le voyage de Chihiro», de Hayao Miyazaki. Dogo Onsen s’honore par ailleurs d’être le plus ancien onsen du Japon.
 
 
 









Grille des tarifs

Contactez nous pour connaitre nos tarifs.




TARIFS DES VOLS POUR CETTE DESTINATION

De nos jours, les tarifs ariens changent dheures en heures,
il nest plus possible de publier une grille fixe.

Essayez en cliquant sur les comparateurs de vols suivants

Une ide des meilleurs tarifs de vols secs du march ?

Vous pouvez galement nous contacter par tlphone au 01 45 61 97 52 pour faire rserver vos vols par des professionnels du voyages (vols rguliers uniquement).
Les tarifs peuvent tre diffrents des tarifs en ligne en raison du conseil et du service apport.


Grce notre moteur rservez vos billets davion aux meilleurs prix







Nos Partenaires
Le Petit-Futé